SWATCH System51 et SWATCH System51 Irony.

swatch_new

swatch-sistem51-irony-steel-ablogtowatch-54

swatch 

SWATCH System51 : Six montres par minute sortent de l’usine Swatch. © DR/ Swatch Ltd.

swatch-blkwht-01 SWATCH System51

Qu’est-ce qui est en plastique, donne l’heure, possède 51 pièces pour actionner son mouvement mécanique et ne coûte que 140 euros ?   Une Swatch Sistem51 !

sc01_suts401_2_original_zpsc1b017a2 SWATCH System51

Et si votre première montre automatique était une Swatch?   Une SWATCH System51?

Sistem 51; 2013 XMasCollection; 1312 Sistem 51 SWATCH System51

En 2013, le roi de la montre à quartz a sidéré l’industrie horlogère avec le lancement de Sistem51. Une automatique signée Swatch, combinant le plaisir d’une montre mécanique et le design ludique d’un accessoire. Une révolution. Composé de 51 éléments, comme l’iconique Gent de 83, son mécanisme est le fruit de la toute première chaîne de montage automatisée. Le Point Montres l’a visitée !

swatch-2 SWATCH System51 Irony

Production automatisée

Trois décennies plus tôt, Nicolas G. Hayek, le fondateur de la marque, bouleverse le paysage horloger avec la Gent, une montre à pile de fabrication suisse, abordable (40 francs suisses à l’époque) et en plastique. Plus qu’un moyen d’avoir l’heure, ce garde-temps alternatif, qui invite l’art et la fantaisie au poignet, marque l’avènement de l’horlogerie nouvelle génération. À l’aube de son jubilé, le géant suisse veut à nouveau frapper un grand coup. Il enclenche ainsi sa révolution mécanique, sans renoncer pour autant aux valeurs de simplification et de démocratisation qui ont fait sa renommée. L’objectif est clair : rendre accessible une technologie que son prix rend habituellement exclusive.

telechargement SWATCH System51 Irony

Dans la manufacture ultraconfidentielle, il n’y a donc (presque) pas d’horlogers, mais des « automaticiens » et des « pilotes de ligne automatisée » pour encadrer les 170 étapes nécessaires à la fabrication industrielle du mouvement.

swatch-3

Comme dans un film de Jacques Tati, une succession de machines produisent, assemblent et soudent, autour d’une vis centrale, les 50 autres composants. Les robots sont précis, à un vingtième de cheveu près, et surtout rapides : six montres par minute sortent de l’usine. Du jamais-vu. Il faut dire que le mouvement entièrement constitué d’Arcap, un alliage combinant cuivre, nickel et zinc, a vu le jour après deux ans de recherches et développements, pour lesquels 17 brevets ont été déposés.

swatch-4 

Un mouvement simplifié à l’extrême

10113264-16465719 SWATCH System51 Irony

Avec 90 heures de réserve de marche, 51 composants, 30 mètres d’étanchéité et seulement une vis, cette montre 100 % automatique proposée à partir de 140 euros a plus d’un atout dans son boîtier. Autre chiffre parlant : il faut en principe 200 éléments pour actionner le mouvement d’un garde-temps automatique. En réduisant par quatre le nombre de composants, les ingénieurs permettent d’obtenir un mouvement épuré d’un point de vue aussi bien fonctionnel qu’esthétique. « Nous avons supprimé toutes les vis et fixé les composants par soudure », explique l’un d’eux.

swatch-5

Sistem51 offre une dernière surprise : la transparence. La masse oscillante prend la forme d’un disque transparent qui tourne à 360 degrés dans les deux directions autour de la fameuse vis centrale. Un élément qui offre aux amateurs d’horlogerie un aperçu de ce que sera certainement l’horlogerie du futur.

maxresdefault      maxresdefault-1

Concurrencée par l’arrivée des smartwatches et privée d’utilité réelle par la déferlante des smartphones, l’horlogerie helvétique a tout intérêt, pour pérenniser son modèle, à jouer la carte du savoir-faire mécanique et de l’accessoire stylé, complice du quotidien.

mobile-collection_sistem51_irony SWATCH System51 Irony

Swatch Sistem51 à partir de 140 euros* – Swatch Sistem51 Irony à partir de 175 euros*.

Disponibles chez MADIBA à La Mazerine à La Hulpe.

s51_lifestyle_2_yis403

*(prix public conseillé).