Eberhard & Co Scafograf 300 chez Madiba.

IMG_1928

Une avant-première pour votre bijouterie MADIBA à La Mazerine à La Hulpe.

x-default

Eberhard & Co. plonge au cœur de son histoire et réédite un modèle des années 1950.

Eberhard-Scafograf-history-overview[1]

UNE PLONGEE AU CŒUR DE SON HISTOIRE

Eberhard-Scafograf-historic-watches-2[1]
Le Scafograf 300, dans les années 1950. © Eberhard & Co

Années 1950 : Eberhard & Co. décide de relever l’un des défis qui fascinent l’homme depuis toujours : se mesurer à la mer et à ses abîmes profonds et mystérieux. Alors qu’Hemingway publiait l’un de ses chefs-d’œuvre, « Le vieil homme et la mer » qui abordait les thèmes du courage et de la ténacité de l’homme face à l’océan, Eberhard & Co. présentait la collection Scafograf, pensée pour les aventuriers et les sportifs.

La collection, enrichie au cours des années, comprenait des modèles en acier, automatiques, étanches à 100, 200, 300, 400, 750 ou 1000 mètres, avec ou sans lunette tournante et heures luminescentes.

Eberhard_Scafograf_200_print_ad[1]

Le Scafograf 300, notamment, présentait tous les attributs d’une montre de plongée exceptionnelle. Elle était automatique, avec un boîtier en acier robuste et résistant aux chocs, (Ø 42,5 mm), étanche à 300m, une lunette noire graduée, un cadran contrasté doté d’aiguilles et d’index luminescents et un bracelet extensible en acier inoxydable. Son look et la date à 3 heures – insolite sur des montres de plongée — en faisaient un modèle très agréable à porter, même au quotidien.

eberhard-scafograf-300_cover_0[1]

DEEP EVOLUTION

En 2016, Eberhard & Co. a décidé de consacrer une réédition à ce modèle. Le nouveau Scafograf 300 est une montre de plongée mécanique à remontage automatique. Elle est dotée d’un boîtier en acier de Ø 43 mm, d’une lunette tournante unidirectionnelle en céramique avec luminescence sur la minuterie de 15 minutes, d’un verre saphir bombé et d’une soupape de sécurité à 9 heures permettant à l’hélium de s’échapper.

3213522lpmw-3214526-article-jpg_3412006_980x426[1]

Le cadran noir galbé présente des index appliques luminescents et la date à 3 heures. Le nom du modèle, ainsi que l’aiguille centrale des secondes et les points en regard des index existent en blanc, bleu ou jaune. Les aiguilles des heures et des minutes sont elles aussi luminescentes.

Eberhard-Scafograf-300-005[1]
LA LIGNE EPUREE, PRECISE ET RIGOUREUSE DU SCAFOGRAF 300 CONVIENT EGALEMENT A UNE UTILISATION CASUAL-CHIC TRES TENDANCE. © EBERHARD & Co.

Étanche jusqu’à 300 m, le nouveau SCAFOGRAF 300 présente un fond vissé personnalisé sur lequel est gravée une étoile de mer. Le modèle est monté sur un bracelet intégré noir en gomme, ou sur le bracelet en acier « Chassis® » avec fermeture déployante Déclic® (brevetée). La ligne épurée, précise et rigoureuse du SCAFOGRAF 300 convient également à une utilisation plus casual-chic très tendance.

eberhard-scafograf-300_new2[1]

Description technique :

SCAFOGRAF 300
• 41034.1
• 43mm / 300m / 21mm
• Automatique acier
• Mécanique à remontage automatique
• Verre saphir, convexe, antireflet
• Lunette en céramique tournante unidirectionnelle avec luminescence sur la minuterie des 15 minutes
• Aiguilles luminescentes
• Cadran noir avec finition « Matt », galbé
• Index appliqués
• Versions aiguilles et points blancs, jaunes ou bleus
• Couronne à vis
• Soupape de sécurité à 9 heures permettant à l’hélium de s’échapper automatiquement
• Fond du boîtier vissé
• Personnalisé avec une étoile de mer gravée
• Bracelet noir en gomme, intégré, personnalisé avec l’écusson « E »
• Option : bracelet Chassis® en acier avec fermeture déployante Déclic® (brevetée)